L’Agence des villes et territoires méditerranéens durables (AVITEM) propose en 2014 un cycle de séminaires de haut niveau sur le développement territorial et urbain en Méditerranée.

L’AVITEM veut contribuer à relever le défi du développement urbain et territorial par la gouvernance démocratique en Méditerranée. L’objectif principal de l’Agence est de mettre en place un dispositif d’échange d’expérience, d’expertise, de formation et de coopération permettant de promouvoir des démarches intégrées et exemplaires de développement urbain et territorial dans les pays de l’Union pour la Méditerranée.
Ce cycle de séminaires de haut niveau est destiné aux décideurs publics et privés des pays méditerranéens. La formation proposée sera conduite sous forme d’échanges d’expériences et de pratiques par des enseignants spécialisés et des professionnels.
Afin de favoriser les échanges, la participation est limitée à trente auditeurs par cycle annuel.
Trois séminaires portant sur la régionalisation et les grandes opération d’aménagement, l’aménagement du littoral, la transformation de villes, se dérouleront respectivement au Maroc (janvier 2014) , en France (mars 2014) et en Algérie (juin 2014).

• Profil des candidats : acteurs de l’aménagement et du développement territorial, issus du secteur public (Etat, collectivités territoriales), du secteur privé (opérateurs immobiliers, investisseurs, grandes entreprises) et de la société civile en position de responsabilité opérationnelle dans leur structure et pouvant mettre à profit dans leur vie professionnelle ou citoyenne les acquis du programme.
• Langue : maîtrise nécessaire du français et/ou l’anglais
• Condition : les candidats doivent s’engager à suivre l’intégralité du cycle de séminaires
• Date limite de dépôt des candidatures : 30 septembre 2013
Les candidats doivent faire parvenir une lettre de motivation accompagnée d’un curriculum vitae à : Minella MUJDZIC, email : minella.mujdzic@institutfrancais.bg, tél. : +359 2 937 79 11

• Coût de la scolarité tout inclus (formation, déplacements sur place, hébergement) : pris en charge par l’AVITEM.

• Frais d’inscription (500 €) : à la charge de l’auditeur ou de son employeur.

• Transport aérien aller-retour pour le Maroc, la France et l’ Algérie : pris en charge par le Secteur de la coopération institutionnelle et technique de l’Ambassade de France en Bulgarie/Institut français pour le/la candidat(e) bulgare éventuellement retenu(e).

Dernière modification : 22/08/2013

Haut de page